2. Pour des Civic Tech au service de la qualité démocratique ?

ou Pour un numérique au service de la qualité démocratique ?

Présentation

  • en projet
  • en recherche de coportage (acteurs publics et/ou société civile)
  • adaptation territoriale à confirmer (Nantes métropole)

 

Les outils numériques sont de plus en plus sollicités à l’appui de grands débats, de concertations et de tentatives de réinvention de la démocratie. Leur conception technique et organisationnelle est souvent insuffisante.

La vitalité démocratique et participative, l’existence d’une place publique, d’espaces délibératifs sont un gage de renforcement de la légitimité démocratique et de l’appartenance territoriale. Le numérique permet d’en qualifier les dynamiques, parfois de les outiller — mais il ne suffit pas de mettre des civic tech pour tout résoudre. Parfois elles peuvent même s’avérer contre-performantes.

Impacts en 2022

A définir et négocier par la coalition. Propositions d’axes :

La performance des démarches participatives n’est plus seulement mesurée par la quantité et la profusion des outils techniques mis en place pour les soutenir, on est capables d’en qualifier ‘impact et les résultats concrets.

Les démarches participatives supportées par des civic tech sont 100% transparente : des données aux modes de traitement des contributions à la mesure des retombées.

Leviers

  • Des principes communs adoptés par les concepteurs et leurs commanditaires de démarches participatives, et dont leur application est visible et compréhensible par les citoyens
  • Des guides et études d’opportunités mis en place avant de lancer ou non des démarches de participation en ligne
  • Des formats apprenants pour développer l’esprit critique dans la citoyenneté en ligne

Modalités

À définir par la coalition.

Acteurs à associer (offre, commande, usages)

  • Commande : Acteurs publics territoriaux, Centre de la participation citoyenne, CESE
  • Offre : 
    • Concepteurs de dispositifs numériques = communautés (Code for France, Démocratie ouverte, Designers éthiques,…); 
    • Entreprises ESS (Open source politics)
    • Éditeurs (Berger-Levrault)
  • Usages : 
    • Acteurs de la société civile (associations membres du pacte pour le pouvoir de vivre; contre-pouvoirs (asso militantes, ONG, …)
    • acteurs de l’ingénierie de la concertation (Institut de la concertation), de la médiation numérique
  • Chercheurs, experts, observateurs : 
    • GIS Démocratie et participation groupe DEL
    • Laboratoire CosTech
    • Décider ensemble (Observatoire des civic tech – Tatiana de Féraudy)
    • Datactivist Joël Gombin, Samuel Goëta

S’engager dans cette coalition, cela peut vouloir dire… :

  • Donner à voir des cas d’usages de civic tech inspirants du point de vue de la qualité du débat, de l’impact sur la vie démocratique, de la transparence des processus
  • Construire des principes et méthodologies pour les acteurs de la commande et de l’offre
  • Mesurer et auditer des plateformes de civic tech du point de vue de leur facteur « qualité démocratique »

Rendez-vous pour avancer

A venir.

Vous souhaitez contribuer à cette coalition ?

Contactez-nous !

Ressources et productions

Premiers soutiens