16. Pour un numérique faisant aux femmes une place égale à celle des hommes

Présentation

  • Coalition en projet
  • Besoin de définir davantage les impacts et leviers
  • Besoin d’un coportage du côté de la commande, de l’offre et des usages

La société est porteuse d’inégalités et d’exclusions, le numérique a tendance à les reproduire ou à les amplifier, du moins en l’absence de volontés et d’initiatives claires et notamment les discriminations fondées sur le genre.

Alors même que les femmes ont contribué à la naissance et au développement du numérique depuis Ada Lovelace à Hedy Lamarr, les représentations actuelles tendent bien trop vers un numérique construit par les hommes (codes, direction d’entreprises, outils genrés, usages faussés) et peu de modèles féminins y sont présents aujourd’hui.

Il reproduit donc des sociabilités genrées, tout comme l’imaginaire d’Internet est structuré par le modèle masculin (le codeur, le hacker, le geek, le startuper). Outre le fait que des images stéréotypées circulent sur le web, que les phénomènes de désinformation nuisent aux femmes (faux sites sur l’IVG en première page du référencement Google), elles peuvent être victimes de cyberharcèlement (doxxing, gamergate, revenge porn, montée des communautés masculinistes et incels – pour involuntary celibate/célibat involontaire), voire même être harcelées via des objets connectés, poussant certaines à s’auto-exclure des réseaux sociaux, ou d’autres espaces, ou à s’auto-censurer. Sans parler des plateformes dépendantes de la publicité qui censurent les contenus “non-conformes” (menstruations, sexualité, corps de femmes) à la demande de leurs annonceurs.

Cette coalition recherche son intention de transformation : nous souhaitons aller plus loin que les questions des critères et de représentation, et pousser le questionnement de manière plus systémique et sur les nouveaux champs et leviers de la représentation des femmes et du genre dans le numérique.

Impacts en 2022

  • Une amélioration de la diversité dans les formations numériques, les incubateurs/accélérateurs et les fonds d’investissements
  • Une réduction des inégalités d’accès et de rémunération aux emplois du numérique
  • Des systèmes techniques (IA not.) non biaisées

Leviers

  • Dans les appels à projets et investissements (publics et privés), introduire des critères plus contraignants en matière de diversité des équipes candidates (sexe, âge, origine)
  • Formation des enseignants, recruteurs, investisseurs aux enjeux de l’égalité et de la diversité
  • Des modules de formations techniques et méthodologiques sur la lutte contre les discriminations et la détection de biais sociaux dans les systèmes techniques (IA)
  • De nouveaux modes de régulation (inscrits dans la loi ou modes de régulation communautaire) pour assurer une meilleure représentation de la diversité sur les plateformes et au sein de services numériques (par exemple : critères de financement de la publicité, indices de représentation, voix non genrées dans les assistants vocaux, etc.)
  • Des leviers en matière de communication

Modalités

A définir par la coalition

Acteurs à associer (offre, commande, usages)

Offre/commande :

  • Secrétariat d’Etat chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes, Ministère du travail
  • Régions, universités et rectorats
  • Fondation Inria
  • collectif Femmes@Numérique  initiative portée par l’AFMD, la CGE, le Cigref, Talents du numérique, Social Builder, Syntec Numérique pour rétablir une représentation homogène des femmes et des hommes dans le numérique ; une fondation a été créée pour permettre un passage à l’échelle sur l’ensemble du territoire.
  • Les Ambitieuses : programme d’accélération dédié aux femmes entrepreneures sociales.

Usages : 

  • Becomtech : association, créée par Salwa Toko, qui travaille pour la mixité dans l’informatique et le numérique.
  • Les internettes, association qui valorise les créatrices de vidéo sur le Web, notamment sur YouTube. 
  • Le Blog FemTech (US) du premier réseau reliant les innovateurs dans le domaine des technologies de la santé axées sur les femmes.
  • La Journée de la femme digitale l’événement sociétal, célébrant l’innovation au féminin.
  • Stemettes, une association qui promeut les femmes dans les métiers scientifiques et technologiques.

S’engager dans cette coalition, cela peut vouloir dire… :

A préciser

Rendez-vous pour avancer

A venir

Vous souhaitez contribuer à cette coalition ?

Contactez-nous !

Ressources et productions

Premiers soutiens